dans Fenêtre sur l'Afrique

Soundiata Keïta : L’apologie du pire esclavagiste de l’Afrique au Sud du Sahara

soumangourouLe principe de la « version des vainqueurs » omet intentionnellement de dire que Soundiata Keïta s’était aliéné avec les Almoravides pour combattre Soumangourou Kanté. Des siècles d’impostures soutenues par une version formatée de l’histoire et acheminées, contre leur gré, par une partie des griots, la mémoire d’une culture en perdition.

C’est une institution qui est certes attaquée à travers ce texte, mais un besoin d’éclaircissement s’impose tant le mensonge qui la caractérise est gros et répugnant.

L’opposition farouche du royaume Sosso aux dogmes venant des pays du sable et son refus catégorique de voir prospérer le trafic d’esclave du pouvoir de Niani (capitale de l’Empire du Mali de Soundiata Keïta) avec ces mêmes Almoravides a valu à Soumangourou d’être relégué au rang du Roi sanguinaire et tyrannique que l’histoire nous a injustement transmis.

Le déclin de l’empire Sosso a non seulement ouvert les vannes du plus grand négoce d’esclaves noirs entre le Sud et les Almoravides du Nord, mais surtout, il a permis 9 siècles d’égarements culturels que l’Afrique Sud Saharienne subit. À titre d’exemple, du nom de Dieu aux jours de la semaine dans les différents dialectes passant par les prénoms les plus usuels, pour ne citer que ceux-ci, tous ont fait objet d’une outrancière arabisation sinon d’une substitution pure et simple.

Certains détails avancés plus haut sont encore présents dans les témoignages reçus des griots, les seules mémoires restantes de ces époques grossièrement transmises.

Ecoutez les griots avec attention, leur parole, pleine de sagesse, est truffée d’indices qui vous mettront la puce à l’oreille si jamais ce micro billet n’atteint pas cet objectif.

Solo Niaré
@SoloNiare

The following two tabs change content below.
Solo Niaré : Volontairement éclectique et pas que ! En ces lieux : excès d'Afrique | #Excision | #Paludisme | Accès à l'eau potable | Finance | et le tout validé par Obi-Wan Kenobi.

Ecrire un Commentaire

Commenter

Webmentions

  • Les mots de la Francophonie. Chapitre 9: Les mots 2015 du Dictionnaire à Abidjan. « Yaoundé Café Yaoundé Café

    […] A Abidjan, il y’avait parmi nous des superhéros comme Wonk, qui m’a parlé longtemps de cette vraie-fausse histoire du faux héros nommé Soundiata Keita. Il y’avait aussi les dessins de Marnie et ses comics « bande dessinée américaine, […]