Francophonie, une francofolie d’expressions bidonnantes

Étiquettes

Francophonie, une francofolie d’expressions bidonnantes

Encore quelques trouvailles africaines vachement plus tordantes les unes que les autres de la langue française. Il faut une fois encore rappeler que la démarche ne consiste pas à dénaturer le français, mais d’en faciliter la compréhension à la sauce subsaharienne.
Bonne fête de 20 mars, journée internationale de la Francophonie.

Conteneur_2

Conteneur :
C’est à dire : ex- boîte de fret maritime reconverti en petit commerce

Exemple : pour gagner le pain, il faut prendre devant, au conteneur

Application :
Version boutique (cool et pratique),
Version restaurant (sombre et chaud),
Version prison (l’horreur dans des zones très éloignées de la capitale).

Demander la route

 

Demander la route :
C’est à dire : préparer son interlocuteur au départ.

Exemple : C’est une bonne soirée, mais il est tard, je vais vous demander la route.

Application : Si on vous demande la route, inutile d’expliquer le chemin… Il est tard et il veut surtout aller dormir plutôt que de vous écouter encore.

 

Tablier

Tablier :
C’est-à-dire : petit tréteau sur le bord du goudron

Exemple : C’est ici que j’ai établi comme tablier
Application : Avoir un tablier, c’est déjà s’établir (nota le notable).

Jus

Jus : C’est-à-dire : soda, le plus souvent sucré et gazeux

Exemple : Coca Cola (US), Fanta (US), Sprite (US), Guini (Local),…
Application : Le plus conseillé demeure quand même de vider son contenu dans l’estomac

A très bientôt pour la suite

@SoloNiare

 

Partagez

Commentaires

JR (abcdetc)
Répondre

J'adore l'expression “Demander la route” et ravi d'en apprendre de nouvelles.
Je ne suis pas sûr de tout maîtriser…
:-)

wonk
Répondre

Francophonie, ah francophonie ! :-)

Andriamialy
Répondre

"Demander la route" m'est très drôle car en vrai, nous les malgaches on demande vraiment la route "en malgache" bien sur pour prendre congés. Ca fait : "mangata-dàlana". Alors, c'est rigolo que c'est utilisé en français mot à mot ailleurs.

ariniaina
Répondre

C'est drôle en effet. En tant que malgache, c'est également cette expression "demander la route" qui m'a captée.
Apparemment, chacun se débrouille comme il peut avec la langue de Molière. C'est bien de découvrir les "usages" d'autres pays. Merci

Glody Venin
Répondre

J'aime bien le français et la France, j'aime bien l'expression demander la route, j'ai appris quand j'ai lit