dans Fenêtre sur l'Afrique

Dossier Bassolé : de quoi pourrait bien accoucher la montagne ?

Voici le dossier dont on attendait beaucoup au Burkina, le pays des hommes intègres et pour lequel on reste, à notre grande surprise, sur notre faim. Après un emballement, suivi d’annonces tintamarresques, le dossier a tout l’air de faire du surplace. Les inculpations annoncées ça et là tardent à venir, seules celles de Djibril Bassolé et de Diendéré semblent beaucoup plus intéresser la transition plus qu’une autre.

Djibril Bassolé

Revenons au cas emblématique de Djibril Bassolé. Les chefs d’accusation retenus contre lui sont très lourds comme chacun le sait, sans qu’on ne sache vraiment sur quel fondement ils reposent. Ce qui est mis en avant ce serait les faits suivants, discutables en somme : un appel téléphonique avec une personnalité politique d’un pays de la sous-région. En attendant que les juges divulguent l’aspect criminel de la conversation, on est étonné qu’on puisse reprocher à une personnalité comme M. Bassolé, ex-ministre des Affaires étrangères, d’avoir des contacts téléphoniques avec des personnalités. Outre les relations personnelles qui peuvent exister, n’est-ce pas le travail quotidien d’un diplomate de haut rang que d’entretenir des contacts suivis avec ceux qui comptent ? Au demeurant, le général Diendéré, l’auteur principal de la tentative de putsch, a disculpé lui même Djibril Bassolé en affirmant qu’il n’avait absolument rien à voir dans leur entreprise.

Ensuite, il semble que le second fondement des soupçons qui pèsent sur Bassolé serait qu’il a demandé aux gendarmes d’assurer le maintien de l’ordre pendant la période de crise. On peut y voir une collusion, mais on peut aussi imaginer que Djibril Bassolé, sachant parfaitement que les militaires ne sont pas formés au maintien de l’ordre, a dû demander cela, en bonne intelligence, à ceux dont la mission est d’épargner les vies. Peut-être que si les gendarmes l’avaient écouté, les 11 vies cruellement arrachées ne l’auraient pas été. Hélas, la liste des morts s’est allongée inutilement. Même si la transition semble avoir un penchant pour les martyrs, le mieux c’est de ne pas en produire.

Et puis il y a d’autres questions :

1 – Pourquoi de « Monsieur », on n’entend plus que «général » Djibril Bassolé depuis son arrestation ?

2 – Qu’est-ce qui explique cette entreprise de vouloir absolument l’associer au général Diendéré ?

3 – Ces associations fantaisistes ne visent-elles pas, au forceps, à concocter des chefs d’accusation pour le traduire devant un tribunal d’exception (militaire) ?

Solo Niaré

The following two tabs change content below.
Solo Niaré : Volontairement éclectique et pas que ! En ces lieux : excès d'Afrique | #Excision | #Paludisme | Accès à l'eau potable | Finance | et le tout validé par Obi-Wan Kenobi.

Ecrire un Commentaire

Commenter

14 Commentaires

  1. En fait vous faîtes une dissertation (rédaction au primaire)!
    Pourquoi Solo Niaré devrait avoir le fond du dossier Djibril avant les autres? Ou les procédures judiciaires de ce type prennent combien de temps dans votre pays? 1 jour? 1 mois? 1 éternité?
    Des fois, mieux vaut aller molo quand on n’a aucune information. Et c’est de la souveraineté d’un pays de conduire les dossiers de ce type comme il l’entend; ailleurs on parle de balle perdue ou d’évasion arrêtée mais je dis ça je dis rien.

    • vous dites juste: « il faut aller molo quand on n’a aucune information ». en effet, pourquoi procéder à l’arrestation de Djibrill Bassolé avant de courir par ci par là à la recherche de preuves?
      si réellement les soit disant armes de guerres retrouvés chez lui lors d’une soit disant perquisition était vrai, pourquoi ne les ont ils pas exposé comme ils ont exposé les armes du rsp?
      on nous prend pour ça fait rien mais nous ne sommes pas né de la dernière pluie.

      • Mme Traoré, en demandant ce que vous avez écrit revient à vouloir qu’on publie les détails de l’instruction! je crois votre champion aura l’occasion de se défendre avec certainement votre appui! mais je crains pour s’il doit compter sur des gens comme vous avec votre manière de voir les choses!

  2. Donc c’est Djibril qui commande la Gendarmerie ?
    Donc c’est la Gendarmerie qui devait s’attaquer au RSP ?
    Donc toi tu n’attends pas le contenu de la communication de Djibril quoi ?
    Breff ! Vendu là !

  3. Je pense qu’il ny a rien à chercher à disculper quelqu’un a tout prix,n’a t il pas d’avocat?alors demandez à ce dernier de se prononcer que de passer votre temps à vouloir faire avaler des choses aux gens.si Bassole est innocent alors il sera relâché.Épargnez nous svp de vos commentaires .On en a marre,il n’est pas le seul burkinabé aux arrêts dans cette affaire.

  4. Solo Niaré est trop fort! heureusement que ses arguments sont des « il semble que »! pensez-vous vraiment qu’on peut poursuivre quelqu’un parce qu’il aurait appelé à l’étranger? vous-êtes vous posez des questions sur le contenu de ces échanges? je crois que ceux qui mènent l’enquête ne sont pas des ignares!
    en plus, Bassolé a quel moyen pour donner des « ordres » à la gendarmerie? il n’est plus dans le commandement, comme il l’a lui-même reconnu à plusieurs reprises!

  5. Vous dites ce que vous voulez, mais quand il s’agit de la sûreté de l’état, les règles ne peuvent pas être les mêmes et vous le savez sûrement. Vous êtes journaliste, informez les gens et laissez les analyses aux personnes compétentes en la matière. Si vous vouliez faire votre travail correctement, vous auriez pu poser vos « questions » à un homme de loi pour ensuite nous livrer son analyse.

  6. Au nom de la liberté d’expression tu as le droit d’exprimer ta libre pensée mais de grâce, tu ne nous emballes pas dans cet écrit. Djibril ne peut pas être le coup d’état et demander aux gendarmes de ralliér les putschistes. S’il ne voulais pas de martyrs, il aurait simplement demandé à son coéquipier général felon de ranger les armes. Où est-il rentré avec son arsenal de grand négociateur pour ne pas convaincre Diendéré à ne pas tirer sur des civiles aux mains nues? Arrêtez d’écrire des ablasseries car dans tous les cas la justice fait son travail et si l’on a rien à le reprocher il sera relaxer.

  7. la transition a carément echoué au FASO le faite qu’il sont laissez la rue géré comme GBAGBO la fait ou encore SANOKO la fait au mali on connaient tous a suite et le burkina vas pas echaper a la regle tant smokey est ses amies de balai salitaire sont dans le pays

    • Vous ne faites pas honneur aux Bakayogo en raisonnant de acon aussi simpliste que absurde. Avez vous des critères objectifs d’évaluer cette transition plus que quand François Hollande , Ban Ki Moon , l’Union Européenne, l’Union Africaine , les présidents du Niger ,du Ghana et du Nigeria , les familles des martyrs et autres victimes du trio de criminel Blaise , Diendere et djibril, qui ont tous exprimé leur entière satisfaction de la Transition burkinabè qui semble la plus reussie de toute l’histoire de l’Afrique et je dirai meme du monde. Djibril a toujours été melé à tous les crimes perprétrés par l' »expert en coup d’Etat criminel le Generaml felon Diendere. Sais tu qu’ils Ils sont ensemble depuis le lycée et ont toujours brillé par des complots sordides qui ont beaucoup perturbé le monde scolaire. De quel droit Djibril peut il donner des ordres aux gendarmes alors qu’il n’est pas le chef d’etat major de l’armée ni le commandant de la gendarmérie encore moins le ministre de la defense ou le president du CNT . Djibril n’est pas non plus le seul general de ce pays ni le seul ex-ministre des affaires etrangeres, pourquoi donc se preoccupe t il de regler des problemes internes au Faso avec des interêts etrangers . Sous d’autres cieux ce monsieur serait passer par les armes sans autres formes de procès comme lui et guiguéré l’ont toujours fait aux autres militaires de l’armée burkinabè . Ouvrez bien vos yeux pour mieux comprendre ce qui se passe au lieu de peter tout ce qui vous vient dans la cabosse pour on ne sait quel objectif. Vive la transition burkinabè

  8. toi bakayoko ainsi que ce manipulé de Niara informé vous bien bien avant de digresser… Si ton Djibril n’a rien a se reprocher pourquoi s’exciter.. ensuite en cote d’ivoire si tu ne le sais pas, Gbagbo es le président élue démocratiquement alors que alassane lui es venu de par l’impérialisme…

  9. Franchement je ne comprends pas du tout ce peuple; ce n’ est plus la justice mais des reglements de comptes qui s’operent depuis le depart de Blaise Compaore